LE YOUTUBER LHDSR POURSUIVI PAR L’HÉRITIÈRE SARA BRONFMAN ET SON MARI, PORTE PLAINTE POUR HARCÈLEMENT.

//
27687 vues
13 mins de lecture
lhdsr jugé coupable bronfman

Comment tout a commencé

Qui aurait cru, lorsque j’ai lancé il y a 2 ans ma chaîne YouTube L’Heure de se réveiller, que j’en viendrai un jour à devoir justifier devant un juge mon travail d’information sur la secte sexuelle et pédocrminelle NXIVM ?

Restez attentifs, je vais vous raconter pourquoi je suis aujourd’hui poursuivi par (entres autres) une héritière de l’empire Seagram, Sara Bronfman et son mari Basit Igtet, mais également vous donner l’opportunité de vous joindre à moi pour faire éclater la vérité.

Afin d’être aussi intègre que sur ma vidéo sur la secte sexuelle NXIVM (réseau de trafic sexuel, pédocriminalité, trafic d’humains…), je me permettrai de citer des articles de presse, convoquer également des preuves (dossier de justice du gouvernement US, etc…) afin que chacun puisse arriver à ses propres conclusions.

Résumé NXIVM si vous ne connaissez pas l’affaire | Source: France Télévision

Tout a commencé en septembre 2019, lorsque j’apprends que les procureurs américains ont révélé que NXIVM, dirigée par le gourou pédocriminel Keith Raniere était liée à de nombreuses écoles pour enfants dites “multi-culturelles”, à travers le monde. Ces écoles Rainbow Cultural Garden [RCG] suivaient les préceptes de Raniere et offraient des visas à ses employés / disciples.

Certains des candidats au visa demandèrent et obtinrent des visas en tant que “analystes de recherches” pour une société détenue par Bronfman [Clare, Ndlr], mais fûrent en réalité employés en tant que “spécialistes du développement multi-culturel”—ou gardiens d’enfants—par une entité séparée, liée à NXIVM, Rainbow Cultural Garden, LLC.

United States District Court Eastern District of New York, 13 Mars 2019.
Document en PDF, page numérotée 26.

Le gouvernement américain a depuis fermé la plupart de ces écoles. Mais…

Un programme d’éducation à l’enfance créé par le leader inculpé de la secte sexuelle NXIVM opère toujours en France, au Guatemala et au Royaume-Uni.

Daily Caller, Andrew Kerr et Brad Sylvester. 04/08/2019

La PDG du Rainbow Cultural Garden affichée sur leur site internet apparaît en tant que Sara Bronfman, membre senior Nxivm, l’héritière millionnaire et belle fille de l’acteur Nigel Havers. Elle n’a pas répondu à nos demandes de commentaires.

The Sun, Ellie Cambridge. 4 décembre 2017

Celles et ceux qui suivent mon travail savent que ces 2 années à partager mes contenus vidéos et ma pensée m’ont progressivement amené à faire de mon quotidien celui d’un journaliste citoyen, principalement d’investigation. Lorsque l’on veut partager des informations, l’on s’assure que ces dites informations sont complètes, y intégrant l’historique, le contexte, la véracité ainsi que les source des informations afin que chacun puisse se faire sa propre opinion. C’est en tout cas le travail minutieux que j’ai effectué sur cette secte américaine afin de lancer l’alerte via une vidéo qui est justement une suite de mise en contexte, de preuves et de témoignages. Les faits ne laissent jamais place à l’interprétation.

RCG [Ndlr: Rainbow Cultural Garden] continue de vivre en France à travers une société nommée Athal Education Group, que Sara Bronfman-Igtet et son mari, Basit Igtet fondèrent et financèrent, nous rapporte Le Dauphiné en décembre 2018.

Bronfman-Igtet est une héritière de la fortune des alcools Seagram. Sa soeur, Clare Bronfman, a plaidé coupable en avril aux charges, quant à son rôle chez NXIVM. Des trusts et des comptes en banque que les soeurs Bronfman contrôlaient finançaient Raniere à hauteur de 150 millions de dollars de 2004 jusqu’à 2010, rapporte Vanity Fair.

Daily Caller, Andrew Kerr et Brad Sylvester. 04/08/2019

Le Daily Caller ainsi que Frank Parlato (ancien membre NXIVM devenu lanceur d’alerte) ont tenté de nous prévenir. En vain, aucun média français n’a relayé leurs informations, la rédaction du Daily Caller est tout simplement restée sans réponse des services publics français lorsque ces derniers ont été prévenus de l’inauguration d’une école par Sara Bronfman-Igtet et son mari Basit Igtet dans la ville d’Apt.

Vous pouvez d’ailleurs lire par vous-même le recours collectif (PDF en anglais) déposé le 28 janvier 2020 par 80 victimes de la secte NXIVM. Le nom de Sara Bronfman y apparaît 30 fois, dont la première occurrence figure dès la première page dans la liste des noms de défendants.

Poursuivi pour diffamation

Connaissant mon dossier, je n’ai pas été étonné de voir un huissier taper à ma porte ce vendredi 3 avril 2020 à environ 15h30, pour me déposer une assignation en référé d’heure à heure (c’est à dire une assignation URGENTE) m’ordonnant de répondre des faits que j’expose dans mon reportage, devant un juge le lundi 6 avril 2020 à 700km de chez moi… en plein confinement… En somme, je me vois à ce moment là, disposer de 48h pour préparer ma défense face à une assignation à comparaître qui ressemble d’ailleurs plus à une rame de papier de 664 pages.

48h pour préparer ma défense devant le juge.

Pas de contact préliminaire sur mes réseaux sociaux me demandant de retirer la vidéo. Non, à la place, j’ai 48h pour préparer ma défense devant le juge. C’est ce que j’appelle une tentative d’intimidation.

Grâce à l’intervention d’une de mes avocates, l’assignation fût reportée au lundi 4 mai 2020 dont le verdict fût rendu le lundi 11 mai: Coupable de diffamation car le lien entre Sara Bronfman et NXIVM n’a pu être constaté…

Condamné

  • Régler la somme de 8000€ à Sara Bronfman-Igtet, Basit Igtet, Athal Education Group, Athal Hospitality.
  • Leur régler également 1500€ sur le fondement de l’article 700 du code de procédure civil (qui perd son procès: paie)
  • Mais aussi les frais de constats d’huissier (environ 3 à 4000€ HT)
    TOTAL: ~14000€
  • Ordonné de communiquer sur mes réseaux sociaux et sur un journal régional le fait que mon reportage d’investigation a été jugé comme diffamatoire, le lien entre Sara Bronfman et NXIVM n’ayant pu être établi par le juge.

Au delà de l’argent, c’est ma réputation qu’ils tentent de salir. Je continue à ce jour de suivre les conseils de mes deux avocats afin de faire valoir notre liberté d’expression constamment mise à mal. Je me permets de convoquer durant 1 minute 10 les propos très justes de François Sureau à ce sujet:

François Sureau: “La liberté a déjà disparu.”

C’est également le droit du journaliste, qu’il soit citoyen ou professionnel que je défends aujourd’hui. Nous avons, à l’ère du numérique, plus que jamais l’opportunité de servir ce devoir en affirmant notre volonté de ne pas nous taire et de continuer à informer. C’est ça, ou la dictature, mais mon espoir de voir la justice faire preuve de bon sens réside encore en moi.

Votre aide

Dans cette démarche, je reçois le soutien de la rédaction du journal américain le Daily Caller, des victimes de la secte NXIVM avec qui j’entretiens des correspondances continues, mais également les soutiens en France de journalistes de profession ou en école pour les plus jeunes, qui suivent mon travail et l’honorent de leurs encouragements.

Vous avez été nombreux aussi en messages privés à me demander comment m’apporter votre aide pour finalement me proposer de mettre en place une cagnotte afin que je ne croule pas sous les dettes et que ce combat que je mène puisse également être le vôtre: citoyens, lanceurs d’alertes, journalistes. Car si je ne peux ni exercer mon droit à l’information, ni à la liberté d’expression aujourd’hui, le pourrez-vous à l’avenir ?

Nous sommes à une étape décisive pour nos libertés, j’en fais aujourd’hui les frais (la loi Avia n’aura pas été nécessaire pour moi) et viens donc humblement vers vous, pour vous dire que j’ai besoin de votre aide dans cette épreuve. Même si leur harcèlement ne m’intimident pas, je dois bien admettre que leur fortune ne facilitera pas ma modeste situation.

Avec déjà une ardoise de 3500,00€ rémunérant la première partie de ce procès accompagné de mes deux avocats Me Sandrine Pégand et Me Arash Derambarsh et suite à mon jugement ce 4 mai, je décide de faire appel afin d’être à nouveau entendu sur les faits mais également sur la plainte que j’ai déposée contre Sara Bronfman-Igtet, Basit Igtet, les deux entités Athal Education Group et Athal Hospitality ainsi que leur PDG Stefan Fraenkel pour harcèlement. Ce sont donc des frais en plus que je dois verser pour prétendre à une défense digne de ce nom. Je terminerai par une citation que mes avocats ont invoqué lors de ma défense:

Une presse libre est la pierre angulaire sur laquelle reposent toutes les autres libertés. C’est le pivot essentiel de la Démocratie… Sans presse libre, qui aura le Gouvernement à l’œil ? Et sans presse libre pour l’informer, comment le citoyen peut-il poser un jugement politique intelligent ?

M. Louis D. Boccardi, ancien président et directeur général d’Associated Press

Les amis, ça commence à souffler et voici une opportunité de nous battre ensemble.

LHDSR
Crypto: Vous avez été un certain nombre à me proposer de mettre en place l’accès à la crypto monnaie, vous trouverez les clés ici.

Cagnotte LHDSR

Tapez le montant que vous désirez.

Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 5,00€

15 Comments

  1. Bonjour et bien que n’ayant que peu de moyens pour vous aider dans votre démarche car supportant déjà certaines choses, je vous souhaite le meilleur et par mon témoignage vous assure du bien fondé de votre investissement. Gardez courage

  2. J’ai la rage de cette vie pourquoi les justes toujours subir dans ce bas monde. Je ne suis qun étudiant. Jvais essayer de te passer 5 ou 10 balle pour ta défense mais sérieux… T’es en guerre contre l’ennemi et pas une association ne taides ? Ou un homme avec de l’influence (bourge) qui peu t’aider ? Jspr que tout sa ne finira pas mal pour toi… Fait attention à toi

  3. Bonjour je ferais une petite donation ,j’ai pas de travaille donc pas de salaire,mais je tiens à donner un peux .
    ,lors de votre prochain procès de appel donc ,je sais que vous voulez garder le anonymat ,mais réfléchi a possibilité de nous donner la chance de aller vous soutenir devant le tribunal 🙂plus on est plus force on a,ils ont l’argent nous on a la solidarité la humanité amitié et amour tout se que ils ont pas …..

  4. Tout notre soutient de la part de la communauté yt. Que chacun fasse dans la mesure de ses possibilités pécuniaire pour votre combat en ” justice”.
    La vérité est constante elle n’a aucun projet que celui d’être.
    Force à toi.

  5. Cette justice des riches ne s’adresse qu’aux riches. Comprenez bien qu’ils attaquent votre entité juridique ou personne juridique écrit en TOUT MAJUSCULE. Les êtres humains disposent de droits fondamentaux inaliénables et imprescriptibles qui ne peuvent être jugés que par des tribunaux de jure sous la loi commune et non des tribunaux de facto sous la loi maritime. Faîtes vos recherches sur la fraude du nom légal… Ceci est ma contribution 😊

  6. Courage Monsieur,
    Le Bien l’emportera,
    J’en suis sure maintenant,
    Avec le Grand RÉVEIL.

    J’ai contribué, et je vais partager dans mes groupes.

    Merci

  7. SOUTIEN INCONDITIONNEL ! pour que la verité eclate et que la liberté d’investigation revienne dans notre pays ! puisses tu te sortir de ces emprises avec la justice qui est manifestement de collusion avec les bourreaux dénoncés.

  8. De tout cœur avec vous dans ce combat, je participe à votre soutien et je resterai coûte que coûte à vos coté pour faire éclater la vérité. Nous ne les laisserons pas passer et on viendra te relever si tu tombes, nous, on as la force du nombre 🤝✨💓

  9. Tu peux faire une notification non négociable au juge sur tes droits inaliénables (liberté d’expression) bafoués même a la CEDH ON LE SAIT.et qu’il prouve qu’il a une autorité sur toi. Et quel contrat te lié au trib qui a un num Siret et est donc soumis à la loi des contrats. Pas de contrat donc demande 500000 €. Pour l’auditionner. J’accepte de me déplacer pour autant..
    Prouvez moi qu’il existe de l’argent indexé.Et que je suis bien une personne.
    Voir pdf maître fortabat labatut 12 preuves qu’il n’y a plus rien de legal ds la République française.
    A leur envoyer intégralement.
    Et ton barème de paiement en cas de transgression..
    La pseudo France n’existe plus et est passible de crime contre l’humanité, de haute trahison, de dictature de mise en esclavage. Elle s’est mise en état d’urgence depuis Charlie donc elle viole nos droits d’êtres humains intégralement depuis même bien avant.donc aucune légitimité à priver de liberté l’être humain que tu es.
    De plus avec les preuves que tu as tu peux en faire un dossier complet en demandant de réfuter sous huitaine.
    Pas un jour de plus. De cette façon pas besoin d’avocats qui sont des pions du système. Tu te libérés totlut seul. Envoyer copie à la CPI. ET JUGE DES SIEGES. Ça leur plaît pas trop en général. Après pense à te protéger..
    Tu pe débuter par : je constate que la corruption est généralisée sur le territoire occupé nommé France. Je conserve et recouvre l’intégralité de mes droits fondamentaux et n’en abandonnent aucun. Plus de séparation des pouvoirs = plus de constitution.
    Pas de contrat avec vous num Siret = pas de chocolat.
    Voici les preuves..
    Si non réfutées vous reconnaissez que (liste)…
    En cas de transgression j’appliquerai mon cédule A..
    Tous droits réservés sans préjudices.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

lhdsr - L'entonnoir 2020
Histoire précedente

La seconde vague

fr_FR
en_US fr_FR